Search
fr-CAen-US
Menu
  1. Actualité
    • All
    • RSS - Eau vive
    • Conseil des écoles fransaskoises
    • Assemblée communautaire fransaskoise
    • Conseil économique et coopératif de la SK
    • Conseil culturel fransaskois
    • RSS - ACFR
    • Association des parents fransaskois
    • RSS - Nouvelle Plume
    • Association des juristes d'expression française de la SK
    • RSS - La Troupe du Jour
    • Fédération des aînés fransaskois
    • Francopresse
    More
    1. Agenda
    2. Documents
    3. Galerie
    4. Bottin fransaskois
    Search
    5 décembre 2019

    Actualité fransaskoise

    L'Actualité fransaskoise de la communauté branchée

     

     

    Le Fil fransaskois

    Marie Galophe 7202

    Retour sur Nouvelle Scène 2018

    Un concours musical qui mise sur la formation

    Concert Final Nouvelle scène 2018

    Concert Final Nouvelle scène 2018

    Kaya Free se fait remettre le prix principal de Nouvelle scène 2018 par Étienne Fletcher et Suzanne Campagne
    Photo: Daniel Paquet (2018)
    REGINA – La 29e édition du concours de chant Nouvelle Scène, organisé par le Conseil culturel fransaskois le 18 juillet 2018, restera sans doute dans les mémoires pour un moment. En effet, il s’agit là d’une deuxième édition prometteuse avec une formule renouvelée du projet qui ouvre au gagnant les portes du concours régional Chant’Ouest, menant lui-même au Festival international de la chanson de Granby, au Québec.

    De la petite salle réginoise de l’Artesian à Granby, il y a pourtant un grand pas à franchir. Fort de ce constat, le Conseil culturel fransaskois a proposé une refonte du projet Nouvelle Scène axée sur la professionnalisation des artistes émergents francophones de la province. Parce que, rappelons-le, c’est de cela aussi qu’il s’agit, au-delà des accolades, des macarons et des « likes » sur Facebook. Nouvelle Scène vise à donner une formation au dur métier de chanteur professionnel.

    L’hésitation imperceptible au moment d’entrée en scène, celle qui habite les premiers mots adressés au public nombreux montrent bien les quatre artistes étaient conscients des enjeux de la soirée. À une époque où pèse sur l’idée de compétition une certaine méfiance, il faut pourtant y revenir pour comprendre l’ampleur du travail accompli par le Conseil culturel fransaskois, mais également celui réalisé par les artistes eux-mêmes.

    En effet, ce qui frappe le spectateur, c’est certainement la professionnalisation des quatre chanteurs qui se sont prêtés au jeu du métier le temps de cette formation. Que ce soit en termes de diction, de modulation de la voix, d’attitude sur scène, d’engagement du public, les quelques 150 personnes présentes ont assisté une prestation semi-professionnelle très honorable. À tour de rôle, Djinah, Frédérique, Kaya free et Mugisho ont interprété reprises et compositions pour le plus grand bonheur du public.

    La salle de l’Artesian a ainsi vibré d’une passion palpable qui a autant à voir avec l’excellente communication entourant l’évènement, l’animation solaire d’Audrey Paris de Radio-Canada, et, il faut le dire, l’esprit de compétition qui régnait. Si les quatre chanteurs ont insisté sur leur amitié, leurs premiers pas de communicants ainsi que leur base de supporteurs convaincus ont donné un tout autre ton à la soirée. Et c’est tout à leur honneur comme au nôtre !

    À l’époque du grand nivellement du tout dans tout et du tout pareil, reste l’évidence du talent qui mobilise et anime. La véhémence et l’engagement du public sont autant de preuves qu’il y a des talents musicaux en Saskatchewan qui inspirent les communautés francophones. L’énergie des artistes et leur sérieux montrent aussi qu’ils ont un appétit pour le succès et la scène, autant d’éléments-clefs du parcours professionnalisant d’un artiste. Ne pas vouloir être le meilleur serait une absurdité.

    La victoire écrasante de Kaya free est une marque de vitalité artistique et culturelle pour la province, parce qu’une communauté a besoin de champion qui rassemble. Elle a aussi besoin de leader. Il faut ainsi rendre à César ce qui appartient à César. Dans un contexte économique peu propice aux organismes culturels à but non lucratif, le Conseil culturel fransaskois réalise la prouesse de mobiliser et inspirer des artistes émergeant pour qu’ils s’investissent professionnellement dans leur carrière musicale.

    Formations, ateliers, pré concerts, coaching, développement de plan de communication sont autant d’occasions d’apprentissage permettant de se frotter à ce métier extrêmement compétitif et parfois ingrat. À cet égard, le produit final que représente le concert Nouvelle Scène est l’exemple éclatant de ce que le leadership et la passion peuvent accomplir. La qualité et l’envergure du spectacle offert le 18 juillet 2018 font donc du Conseil culturel fransaskois l’autre grand gagnant de la soirée.

    Partager

    Imprimer

    Theme picker

    «décembre 2019»
    dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
    24252627282930
    1234567
    8
    91011121314
    15161718192021
    22232425262728
    2930311234

    À venir RSS - activitésExportation iCalendar

    Coopérative des publications fransaskoises
    210 – 1440, 9e Avenue Nord
    Regina (Saskatchewan) S4R 8B1
    Tél. 306-347-0481
    Téléc. 306-565-3450

    Copyright 2019 Coopérative des publications fransaskoises Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité
    Back To Top