Search
Search
fr-CAen-US

 

 

Le Fil fransaskois

Immigration francophone: un nouveau plan… sans nouveaux fonds

Immigration francophone: un nouveau plan… sans nouveaux fonds De gauche à droite, Chris Palmer (Î.-P.-É.), Wade McLauchlan (Î.-P.-É.), Shafiq Qaadri (Ont.), Marie-France...
2 mars 2018/Auteur: ONFR/ Note de l'article: Pas de note

Élection du chef progressiste-conservateur: mode d’emploi

Élection du chef progressiste-conservateur: mode d’emploi Les quatre candidats à la chefferie du Parti PC de l'Ontario : Caroline Mulroney, Christine Elliott, Doug Ford et...
2 mars 2018/Auteur: ONFR/ Note de l'article: Pas de note

Communiqué : Venez découvrir la francophonie canadienne!

Découvrez la francophonie canadienne – lancement du nouveau Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone. Le « Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone », ci-après appelé « Corridor », est un projet pancanadien, développé par RDÉE Canada dans le cadre du 150e anniversaire du Canada et financé par Patrimoine Canadien. Le lancement officiel virtuel a eu lieu le mardi 20 février 2018 par la Ministre du Patrimoine...
2 mars 2018/Auteur: Conseil économique et coopératif de la Saskatchewan/ Note de l'article: Pas de note

BALADODIFFUSION du 2 mars

BALADODIFFUSION du 2 mars Étienne Fortin-Gauthier #Canada, #Francophonie, #Ontario, Baladodiffusion [BALADODIFFUSION] Au sommaire de notre...
2 mars 2018/Auteur: ONFR/ Note de l'article: Pas de note

La discrimination des accents, une menace pour le français

La discrimination des accents, une menace pour le français Benjamin Vachet #Canada, #Francophonie OTTAWA – La Franco-Manitobaine, Nathalie...
2 mars 2018/Auteur: ONFR/ Note de l'article: Pas de note

Des travailleurs de milieu pour les aînés

Au Canada, les aînés  de 65 ans et plus souffrent d’isolement dans une proportion d’environ 15 %. La solitude engendre différents problèmes : l’accroissement du risque de mortalité, l’apparition de ...
1 mars 2018/Auteur: Fédération des aînés fransaskois/ Note de l'article: Pas de note
Planter des fleurs pour réduire les pesticides

Planter des fleurs pour réduire les pesticides

Dans leurs résultats publiés dans la revue scientifique Proceedings of the Royal Society, des chercheurs suisses ont démontré que l’utilisation de bandes de fleurs sauvages a permis d’augmenter les rendements agricoles,

1 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note

Revoir les questions du recensement pour mieux dénombrer ceux et celles qui ont droit à l’éducation en français

Les questions linguistiques posées dans le recensement ne permettent pas à l’heure actuelle de déterminer combien de francophones ont droit à l’éducation de langue française en milieu minoritaire. C’est ce qu’a déclaré ce matin la FCFA au Comité permanent des langues officielles de la Chambre des communes. La Fédération comparaissait dans le cadre d’une étude sur le dénombrement de ceux et celles qui ont ce droit en vertu de l’article 23 de la Charte canadienne des droits et libertés.

Présentement, seule la question sur la langue maternelle, posée dans le formulaire court du recensement, permet de déterminer le nombre de personnes qui, en milieu minoritaire, ont droit à l’éducation en française. Or, dans une francophonie en profonde mutation, cette seule question ne permet plus de rejoindre tous les ayants droit.

« Dans mon réseau de connaissance, chez moi au Manitoba, il y a Lassana, un Malien d’origine dont la langue maternelle n’est pas le français mais qui utilise cette langue tous les jours. C’est en français qu’il communique avec sa femme, une Chilienne hispanophone. Leur fille va à l’école de langue française; techniquement, ce sont des ayants droits, même si ni l’un, ni l’autre n’a le français comme langue maternelle », a souligné la présidente de la FCFA, Sylviane Lanthier.

La Fédération est d’avis que des questions comme « Dans quelles langues avez-vous reçu votre éducation » et « Dans quelles langues vos parents ont-ils reçu leur éducation » seraient plus utiles. Elles permettraient d’identifier non seulement les individus de langue maternelle non officielle qui ont été éduqués en français, entièrement ou en partie, mais aussi ceux et celles qu’on appelle parfois les « francophones de génération perdue », soit les parents qui ont été éduqués en anglais alors que leurs propres parents avaient, eux, reçu leur éducation en français.

« Dénombrer ces personnes pour leur permettre d’inscrire leurs enfants à l’école de langue française serait conforme à l’objectif corollaire de l’article 23 en termes de réparations, un objectif qui a été reconnu par les tribunaux », souligne Mme Lanthier.

 

Lire les remarques de la FCFA au comité

Cet article Revoir les questions du recensement pour mieux dénombrer ceux et celles qui ont droit à l’éducation en français est apparu en premier sur Fédération des communautés Francophones et Acadiennes du Canada.

1 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note
Droits constitutionnels : les francophones doivent-ils envier les Autochtones ?

Droits constitutionnels : les francophones doivent-ils envier les Autochtones ?

Comment les demandes des francophones se comparent-elles à l’approche des Autochtones pour obtenir le respect de leurs droits constitutionnels ?

1 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note

Appel de candidatures pour la « banque de relève » à des postes de directions d’école

 Regina, le 28 février 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises offre à toutes les personnes de l’interne et de l’externe, satisfaisants aux conditions minimales énoncées plus bas, l’occasion de participer à une opération visant à établir une...
1 mars 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/ Note de l'article: Pas de note

Appel de candidatures pour la « banque de relève » à des postes de directions d’école

 Regina, le 28 février 2018 – Le Conseil des écoles fransaskoises offre à toutes les personnes de l’interne et de l’externe, satisfaisants aux conditions minimales énoncées plus bas, l’occasion de participer à une opération visant à établir une...
1 mars 2018/Auteur: Conseil des écoles fransaskoises/ Note de l'article: Pas de note

À la recherche d’un plan Trudeau pour les communautés francophones et acadiennes

« Pour plusieurs organismes et institutions de nos communautés, il est minuit moins une. Si on veut donner un nouvel élan à la francophonie en milieu minoritaire, freiner le déclin démographique et ralentir l’assimilation, il faut 575 millions de dollars en investissements additionnels pour nos communautés dans le prochain plan d’action pour les langues officielles ». C’est ce qu’a déclaré ce matin le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Jean Johnson.

La FCFA publie aujourd’hui les faits saillants d’une analyse des comptes publics qui montre que les organismes et institutions francophones n’ont reçu qu’une maigre part des fonds de la Feuille de route pour les langues officielles 2013-2018. Cette analyse, réalisée par un comité de travail formé de partenaires de la FCFA, a été présentée au Forum des leaders la semaine dernière.

« Les organismes et les institutions francophones n’ont reçu que 0,25 $ de chaque dollar investi dans la Feuille de route, et 0,07 $ des paiements de transfert de Patrimoine canadien en langues officielles. On sort réellement d’une décennie de plans quinquennaux par le gouvernement, pour les gouvernements. Comment s’étonner qu’on commence à voir des organismes francophones fermer leurs portes? » déclare M. Johnson.

Nous sommes au terme d’un processus de consultation exhaustif, mené dans l’ouverture et la collaboration par la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly. Le plan qui émergera de ce processus en dira long sur la vision du Premier ministre Trudeau pour un Canada bilingue. Pour la FCFA, cette vision doit absolument reposer sur des communautés francophones et acadiennes fortes et en croissance.

La FCFA appelle le gouvernement à créer un plan qui produise une véritable transformation pour les communautés, dans cinq grands domaines :

  • Le maintien et l’augmentation du poids démographique de la francophonie ;
  • La création d’espaces de vie en français ;
  • Le renforcement des capacités des organismes et des institutions des communautés ;
  • L’accès à l’éducation en français de la prématernelle au postsecondaire, dans toutes les provinces et tous les territoires ;
  • La revitalisation des communautés francophones en milieu rural et éloigné.

« C’est maintenant qu’il faut agir. Il y a une occasion à saisir, maintenant, pour donner un nouveau souffle aux communautés francophones. Le Premier Ministre Trudeau nous a dit durant la campagne électorale de 2015 que nous comptions, c’est le temps de le démontrer », souligne M. Johnson.

Faits saillants – analyse des comptes publics – Feuille de route pour les langues officielles

Public Accounts Analysis – Roadmap for Canada’s Official Languages – Highlights

Cet article À la recherche d’un plan Trudeau pour les communautés francophones et acadiennes est apparu en premier sur Fédération des communautés Francophones et Acadiennes du Canada.

1 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note
Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

Un livre sur 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina

En septembre 1968, le Centre d’études bilingues de Regina voyait le jour au cœur de l’Université de Regina. Cinquante ans plus tard, La Cité universitaire francophone et le programme du Bac en éducation française sont les fiers représentants de la francophonie à l'université.

1 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note

Rendez-vous de la francophonie - Participez aux nombreuses activités et démontrez la vitalité francophone

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) est heureuse d’annoncer le lancement des Rendez-vous de la francophonie 2018!
1 mars 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/ Note de l'article: Pas de note

La Nouvelle-Écosse aura une loi sur l’éducation en français

La Nouvelle-Écosse aura une loi sur l’éducation en français Le parlement de Nouvelle-Écosse, à Halifax. Louperivois, Wikipedia Benjamin Vachet #Canada,...
1 mars 2018/Auteur: ONFR/ Note de l'article: Pas de note
RSS
Première567891011121314Dernière
«avril 2018»
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
25262728293031
1234567
891011121314
151617181920
2018-04-20 20:00 - 2018-04-22 14:00
762143

Avant l'archipel

La Troupe du Jour présente une production de L’Irréductible petit peuple (Québec) et L’Atelier (Ottawa)

Quand : 20 et 21 avril à 20 h avec surtitres et le 22 avril à 14 h

Où : Studio 914, 914 20e Rue ouest, Saskatoon

Achetez vos billets

Location: Studio 914, Saskatoon

Voir les détails
21
22
23
2018-04-23 19:00
767020

Francothon 2018 : Lancement Centre d'appels

Quand : Lundi 23 avril de 19 h à 19 h 30

Où : Maison Radio-Canada, 2440 rue Broad, Regina

Location: Radio-Canada, Regina

Voir les détails
2425262728
29
2018-04-29 19:00
766233

Cabaret d'improvisation

Le Théâtre Biscornue et le PIF se retrouve pour un cabaret bien spécial, passionnant, et surtout, amusant. Le dimanche, 29 avril à partir de 19h au Relais, une soirée d'impro inoubliable !

Pour plus d'infos, contactez la Fédération des Francophones au 306 653-7440 ou à coordination.ffs@shaw.ca .

Voir les détails
30
2018-04-30
766211

Collège Mathieu - Technique de soudage : date limite d'inscription

Date limite d'inscription pour la formation en technique de soudage: 30 avril 2018

Renseignements et inscription :  M. Pratt Bapniah, Coordonnateur des programmes métiers
(306) 648 3491 / metiers@collegemathieu.sk.ca

 

Voir les détails
1234
2018-05-04 17:00
760246

5 à 7 au Relais de Saskatoon

Chaque vendredi, le Relais de la Fédération des francophones de Saskatoon vous accueille lors du 5 à 7 pour un moment convivial de partage entre amis et avec la famille.

Quand? Les vendredis de 17h à 19h

Où? Le Relais, 211-308 4e Avenue nord

Voir les détails
5

À venir RSS - activitésExportation iCalendar

Coopérative des publications fransaskoises
210 – 1440, 9e Avenue Nord
Regina (Saskatchewan) S4R 8B1
Tél. 306-347-0481
Téléc. 306-565-3450

Copyright 2018 Coopérative des publications fransaskoises Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité