Search
Search
fr-CAen-US

 

 

Le Fil fransaskois

Commission sur le Code d’éthique de la communauté fransaskoise

L’ACF est à la recherche de deux candidats ou candidates pour siéger sur la Commission.
23 mars 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/ Note de l'article: Pas de note
L’Île aux fleurs

L’Île aux fleurs

N’eut été d’une décision prise en 1763, l’Amérique du Nord (le Canada et une bonne partie des États-Unis) aurait aujourd’hui une toute autre vitrine linguistique et culturelle.

23 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note
Atelier sur la parité hommes-femmes à Saskatoon

Atelier sur la parité hommes-femmes à Saskatoon

SASKATOON - Le 10 mars dernier, une vingtaine de femmes ont participé, à Saskatoon, à l’atelier Agissons pour améliorer la parité hommes-femmes.

23 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note
Formation en communication pour les organismes fransaskois

Formation en communication pour les organismes fransaskois

L’Eau vive, en partenariat avec le Collège Mathieu et le Centre St-Pierre de Montréal, a offert une formation en communication à une vingtaine d’employés du réseau associatif fransaskois.

23 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note

Premier Symposium sur l’immigration francophone : les gouvernements et les communautés ensemble à la même table pour identifier des pistes d’action concrètes

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada sort optimiste du premier Symposium sur l’immigration francophone, qui a réuni des représentants et représentantes des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux ainsi que des organismes et intervenants francophones aujourd’hui à Calgary.

La FCFA se réjouit, notamment, qu’il y ait eu consensus sur l’importance de miser sur des initiatives, des politiques et des programmes adaptés aux réalités des minorités de langue française, ainsi que sur des services d’accueil et d’établissement développés par et pour les francophones.

« Quand une immigrante ou un immigrant francophone reçoit des services d’accueil et d’établissement développés par les francophones, il y a plus de chance qu’il développe des liens avec la communauté, qu’il s’y intègre et qu’il y reste. En travaillant avec l’idée du par et pour comme fondement, on se donne des bases de collaboration très encourageantes pour réussir l’immigration francophone », explique le président de la FCFA, Jean Johnson.

Le Symposium avait lieu dans la foulée de l’adoption plus tôt ce mois-ci, par les ministres des provinces et des territoires, d’un plan d’action en matière d’immigration francophone. L’objectif de l’événement d’aujourd’hui était d’établir une nouvelle base de collaboration en identifiant des pistes d’action concrètes, notamment en matière de promotion des communautés auprès des immigrants et immigrantes, d’accès de ces derniers à l’emploi, et de développement des services d’accueil et d’établissement.

Au terme du Symposium, la FCFA a émis trois recommandations pour la suite des choses :

·         L’élargissement du Comité directeur Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada – communautés francophones en situation minoritaire (IRCC-CFSM) pour qu’il assume le suivi aux discussions au Symposium ;

·         La création de mécanismes de concertation et de consultation gouvernement-communauté dans chaque province et chaque territoire ;

·         La tenue d’un deuxième symposium dans un ou deux ans pour faire un bilan des progrès accomplis.

« Les pistes et les idées qui sont sorties aujourd’hui sont nombreuses et intéressantes, mais il faut les mettre en action maintenant », dit M. Johnson.

Le symposium avait lieu le lendemain de la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone, organisée par la FCFA. Au cours de cet événement, qui se déroulait aussi à Calgary, plus de 150 intervenants communautaires, chercheurs et représentants gouvernementaux ont discuté des enjeux entourant l’intégration des immigrants et leur pleine participation à la vie communautaire et citoyenne.

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole d e neuf

22 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note

Formation régionale Départ Santé

Une formation régionale Départ Santé a eu lieu à Moose Jaw (SK) le samedi 17 mars 2018 dans les espaces communautaires de l’ACFMJ.  Nous avons accueilli l’équipe des centres éducatifs de Gard’amis, Le Tournesol et Pomme d’Api ainsi qu’un...
22 mars 2018/Auteur: Réseau santé en français en Saskatchewan/ Note de l'article: Pas de note

Tom Molloy investi 22e lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan - l'Assemblée communautaire fransaskoise félicite Tom Molloy

L’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF) félicite Tom Molloy pour son investiture en tant que lieutenant-gouverneur de la Saskatchewan.
22 mars 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/ Note de l'article: Pas de note
Soirée Cabaret

Soirée Cabaret

Une soirée de poésie, de grands classiques de la chanson française, de lectures de textes variées, et de musique de nos invité du mois : Sons of Django !
Animé par: Mychèle Fortin, Jean-Pierre Picard, David & Frédérique Baudemont
21 mars 2018/Auteur: Fédération des francophones de Saskatoon/ Note de l'article: Pas de note

Allocution du président de la FCFA, Jean Johnson à l’ouverture de la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone

Monsieur le président de l’ACFA,

Représentants et représentantes des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux,

Distingués invités, amis de la francophonie,

Le privilège de vous accueillir et de vous souhaiter officiellement la bienvenue en Alberta revient à mon collègue Marc Arnal, qui vous adressera la parole dans quelques minutes. Mais je tiens à vous dire que c’est une immense fierté pour moi, comme Franco-Albertain, de nous voir tous et toutes réunis ici à Calgary pour la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone.

Depuis que la FCFA assume la coordination de la Journée, nous avons cherché à amener cet événement dans différentes régions du pays. En 2016, nous étions à Toronto, où on trouve une francophonie métropolitaine, diversifiée, où les immigrants et les immigrantes sont bien actifs au sein d’une variété d’organismes et d’institutions de langue française.

En 2017, nous étions à Moncton, où nous avons parlé du projet-pilote en matière d’immigration en Atlantique, et des initiatives pour l’accueil des réfugiés syriens. Nous avons réitéré l’importance des services d’établissement de langue française, par et pour nos communautés. Cette question du par et pour a trouvé son écho le lendemain dans la déclaration du premier Forum ministériel sur l’immigration francophone.

Nous voici maintenant à Calgary, dans une ville où la croissance de la francophonie et de l’immigration est plus récente, mais musclée. Cette croissance nous interpelle parce que nous ne voulons pas seulement attirer et recruter des immigrants et des immigrantes francophones. Pour reprendre l’expression de Rodrigue Landry, nous voulons faire communauté avec eux. Je vais y revenir dans quelques minutes.

Auparavant, je veux dire qu’à la FCFA, nous trouvons important que la Journée se déplace d’une année à l’autre parce que les réalités et les besoins de nos communautés, et des immigrants qui choisissent de s’y installer, sont différentes d’une région à l’autre. Je parlais de l’importance du par et pour, et c’est un argument de poids en ce sens.

Nous avons fait d’énormes avancées à ce niveau, et il faut qu’on en parle parce que ce sont des histoires à succès. Je m’en voudrais de ne pas saluer la communauté francophone de Terre-Neuve-et-Labrador, qui a célébré la semaine dernière l’ouverture de COMPAS, le tout premier service d’établissement direct pour les immigrants francophones dans la province. Je vous dis bravo.

Peu à peu, nous avançons, et quand nous regardons où nous sommes maintenant comparativement à il y a 10 ans, nous voyons tout ce que nous avons réussi à faire. La Semaine nationale de l’immigration francophone, ça n’existait pas il y a dix ans. Plusieurs services d’établissement francophones se sont créés dans la dernière décennie. Et nous, les communautés, avons acquis une expertise significative en immigration et en diversité.

Et pour moi, la plus grosse réussite, c’est que nous sommes tous et toutes embarqués dans ce projet de société. Vous êtes ici aujourd’hui parce que vous y croyez, à l’immigration francophone. Les communautés y croient. Les chercheurs y croient.

Les gouvernements y croient, et je salue tous ceux et toutes celles qui sont i

21 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note
Une soirée avec Angela Davis à Regina

Une soirée avec Angela Davis à Regina

La Journée internationale des femmes 2018 aura été marquée cette année par la venue à Regina d’Angela Davis pour une conférence.

20 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note
Journée du mieux-être à Regina: la santé au menu

Journée du mieux-être à Regina: la santé au menu

Photo reportage sur la Journée du mieux-être 2018 de l’Association des Parents fransaskois (APF), du Réseau Santé en français de la Saskatchewan (RSFS) et de leurs partenaires.

20 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note

Allocution de la vice-présidente de la FCFA, Audrey LaBrie à l’occasion de la soirée Célébrons nos acquis

Madame la ministre du Patrimoine canadien,

Madame la leader du gouvernement à la Chambre et ministre de la Petite entreprise et du Tourisme,

Monsieur le président de RDÉE Canada,

Monsieur le directeur général de la Fondation canadienne pour le dialogue des cultures,

 

Je suis très heureuse d’être ici avec vous ce soir. Je veux tout d’abord vous transmettre les salutations du président de la FCFA, Jean Johnson, qui est présentement à une autre célébration, celle de la remise des insignes de commandeur de l’Ordre de la Pléiade à l’ancienne sénatrice franco-albertaine Claudette Tardif. Il s’envole plus tard ce soir pour Calgary, où se trouve déjà une bonne partie l’équipe de la FCFA et plusieurs organismes de la francophonie, pour la 12e Journée de réflexion sur l’immigration francophone qui a lieu demain.

 

Comme beaucoup d’entre vous, nos journées sont bien remplies cette semaine. Le succès de la Journée internationale de la Francophonie, on le voit quand on se dit entre nous « Attache ta tuque avec la broche, le 20 mars s’en vient! ». Le calendrier des Rendez-vous de la francophonie, dont on célèbre les 20 ans ce soir, nous propose plus de 3 000 activités. RDÉE Canada nous propose de découvrir le tout nouveau Corridor patrimonial, culturel et touristique francophone. Le 20e anniversaire de la création des conseils scolaires dans plusieurs provinces nous rappelle que depuis la proclamation de la Journée internationale de la Francophonie, il y a 30 ans, le nombre d’écoles de langue française a explosé un peu partout au pays.

 

En mars, partout où l’on se tourne, on voit une célébration de nos acquis, et on prend conscience du nombre et de la diversité croissante des amis et alliés de la francophonie. C’est ce que les Rendez-vous de la francophonie nous ont permis de faire au cours des 20 dernières années, et je les félicite pour cet accomplissement.

 

Mais il ne faut pas que la célébration de la francophonie soit limitée au mois de mars. Le défi que je vous lance, que je nous lance tous et toutes, collectivement, c’est d’avoir l’audace de s’imposer 12 mois par année. D’être une francophonie en marche, militante, qui se fait entendre dans tous les débats sociaux et dans toutes les manifestations culturelles du pays. Une francophonie engagée pour le bien non seulement de la dualité linguistique au Canada mais également en appui aux grandes questions d’équité au sein de notre société. Une francophonie qui prône une place égale pour les femmes dans les lieux de pouvoir et de décision, une francophonie alliée des Premières nations dans cette ère de réconciliation. Une francophonie dynamique et positive, qui attirera par ce qu’elle dégage comme énergie, à laquelle les Canadiens et les Canadiennes auront le goût de s’associer parce qu’ils y verront quelque chose d’unique et de spécial.

 

Comme tous ceux et toutes celles qui ont créé les acquis que nous célébrons aujourd’hui, ayons l’audace de nous imposer. Passons à une autre étape. Et faisons que dans 20 ans, les trois D de la francophonie – dynamisme, dualité, diversité – seront inscrits dans la conscience collective des quelque 40 millions de Canadiens et de Canadiennes que nous serons alors.

 

Je vous remercie.

 

 

Cet article Allocution de la vice-présidente de la FCFA, Audrey LaBrie à l’occasion de la soirée Célébrons nos acquis est apparu en premier sur Fédération des communautés Francophones et Acadiennes du Canada.

20 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note

Journée internationale de la francophonie

Trois « tintamarres » et une déclaration à la législature marquera cette journée.
20 mars 2018/Auteur: Assemblée communautaire fransaskoise/ Note de l'article: Pas de note

Déclaration du président de la FCFA à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie

Ottawa, 20 mars 2018 – Le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada, Jean Johnson, a émis la déclaration suivante pour souligner la Journée internationale de la Francophonie :

« En 2018, on marque le 30e anniversaire de la proclamation de la Journée internationale de la Francophonie, le 20e anniversaire des Rendez-vous de la francophonie et le 10e anniversaire de l’ouverture du Centre de la francophonie des Amériques. Les trois ont un élément en commun : ils symbolisent la volonté des francophones d’ici et d’ailleurs de se rassembler et de s’afficher dans toute leur diversité et leur dynamisme.

Grâce à la Journée, aux Rendez-vous, au Centre, à la Semaine nationale de la francophonie et à une multitude de partenaires, le mois de mars est devenu réellement le mois de la francophonie. Le mois durant lequel partout où l’on se tourne, il y a une célébration de la langue et du fait français.

Nous avons parcouru beaucoup de chemin depuis la proclamation de la Journée en 1988. Nos institutions en font foi. Maintenant, le temps est venu de passer à un autre niveau. Je nous souhaite d’être une francophonie mobilisée, une francophonie en marche, qui a l’audace de s’imposer non seulement au mois de mars, mais tout au long de l’année. Je nous souhaite d’être une francophonie de grands projets, comme la modernisation de la Loi sur les langues officielles. Une francophonie ouverte, riche de ses mille accents, solidaire de nos frères et sœurs des Premières nations, engagée dans les grands débats sociaux. Une francophonie qui est reconnue comme étant au cœur du succès du Canada.

À tous et à toutes, je souhaite une excellente Journée internationale de la Francophonie ».

La FCFA du Canada est un organisme national qui regroupe les associations francophones porte-parole de neuf provinces et des trois territoires, ainsi que six organismes nationaux. Elle a  pour rôle de défendre et de promouvoir les droits et les intérêts des francophones à l’extérieur du Québec.

Cet article Déclaration du président de la FCFA à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie est apparu en premier sur Fédération des communautés Francophones et Acadiennes du Canada.

20 mars 2018/Auteur: Fédération des communautés francophones et acadiennes/ Note de l'article: Pas de note
Premier tournoi de pêche sur glace fransaskois

Premier tournoi de pêche sur glace fransaskois

C’est le samedi 24 février dernier qu’a eu lieu le premier tournoi amical de pêche sur glace de l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw.

19 mars 2018/Auteur: L'Eau vive/ Note de l'article: Pas de note
RSS
Première234567891011Dernière
«avril 2018»
dim.lun.mar.mer.jeu.ven.sam.
25262728293031
1234567
891011121314
151617181920
2018-04-20 20:00 - 2018-04-22 14:00
762143

Avant l'archipel

La Troupe du Jour présente une production de L’Irréductible petit peuple (Québec) et L’Atelier (Ottawa)

Quand : 20 et 21 avril à 20 h avec surtitres et le 22 avril à 14 h

Où : Studio 914, 914 20e Rue ouest, Saskatoon

Achetez vos billets

Location: Studio 914, Saskatoon

Voir les détails
21
22
23
2018-04-23 19:00
767020

Francothon 2018 : Lancement Centre d'appels

Quand : Lundi 23 avril de 19 h à 19 h 30

Où : Maison Radio-Canada, 2440 rue Broad, Regina

Location: Radio-Canada, Regina

Voir les détails
2425262728
29
2018-04-29 19:00
766233

Cabaret d'improvisation

Le Théâtre Biscornue et le PIF se retrouve pour un cabaret bien spécial, passionnant, et surtout, amusant. Le dimanche, 29 avril à partir de 19h au Relais, une soirée d'impro inoubliable !

Pour plus d'infos, contactez la Fédération des Francophones au 306 653-7440 ou à coordination.ffs@shaw.ca .

Voir les détails
30
2018-04-30
766211

Collège Mathieu - Technique de soudage : date limite d'inscription

Date limite d'inscription pour la formation en technique de soudage: 30 avril 2018

Renseignements et inscription :  M. Pratt Bapniah, Coordonnateur des programmes métiers
(306) 648 3491 / metiers@collegemathieu.sk.ca

 

Voir les détails
1234
2018-05-04 17:00
760246

5 à 7 au Relais de Saskatoon

Chaque vendredi, le Relais de la Fédération des francophones de Saskatoon vous accueille lors du 5 à 7 pour un moment convivial de partage entre amis et avec la famille.

Quand? Les vendredis de 17h à 19h

Où? Le Relais, 211-308 4e Avenue nord

Voir les détails
5

À venir RSS - activitésExportation iCalendar

Coopérative des publications fransaskoises
210 – 1440, 9e Avenue Nord
Regina (Saskatchewan) S4R 8B1
Tél. 306-347-0481
Téléc. 306-565-3450

Copyright 2018 Coopérative des publications fransaskoises Conditions d'utilisation Déclaration de confidentialité