Alexis Normand de retour dans la langue de Shakespeare
Leslie Diaz
/ Catégories: Arts et culture, Musique

Alexis Normand de retour dans la langue de Shakespeare

C’est en ce mois de novembre qu’Alexis Normand a choisi de dévoiler son nouveau titre Hidden Valley, extrait d’un prochain album. Après plus de dix ans de carrière, l’artiste révèle une part de sa personnalité et de sa réalité qu’elle n’avait pas encore exprimée en chanson. Entre quête identitaire et moments de vie, « Aleksiss » raconte comment cet album bilingue constitue un véritable tournant dans sa carrière musicale.

Pourriez-vous nous parler du processus d’écriture de ce premier titre Hidden Valley ?

Hidden Valley, c’est une chanson inspirée d’un séjour que j’ai passé dans un village de la Saskatchewan nommé Eastend, non loin du parc Cypress Hill. J’ai passé un mois dans ce paysage de la Saskatchewan qui était différent de ce que je connaissais avec beaucoup plus de paysages rocheux. Parfois, je me rendais au sommet le plus haut pour prendre de la hauteur et réfléchir à mon processus créatif et ce à quoi je voulais aboutir dans la région d’Eastend. Je pense vraiment que c’est l’expérience contemplative et créative de ces moments qui ont fait naître cette chanson.

Pourquoi ce titre, Hidden Valley ?

Sur le site web du village., il y avait des cartes routières disponibles invitant à faire des tours dans la région. L’une de ces routes mène dans une vallée qui s’appelle The Valley of Hidden Secrets. J’ai trouvé cela mystérieux, réconfortant et représentatif de ce que je souhaitais dévoiler.

Il y a un gros travail visuel autour de cette chanson. Pouvez-vous nous parler de l’esthétique et de l’univers de ce titre ?

Comme on peut le voir dans les photos ou dans le vidéo-clip, l’ambiance est très chaleureuse avec des lumières chaudes et des paysages grandioses. La saison était automnale, mais on pouvait toujours sentir l’empreinte d’une fin d’été.

C’est ce sentiment de chaleur et d’apaisement que l’on peut retrouver dans les images et la chanson en elle-même. Je pense que j’étais au bon endroit, au bon moment, car cette région est vraiment à l’image du tournant dans lequel je me trouvais dans mon cheminement créatif.

Pourquoi avoir opté pour l’anglais pour cette chanson ?

Mon prochain album sera un album bilingue dans lequel je m’exprimerai dans les deux langues de façon égale. Cela n’a pas été facile car j’avais l’impression que je ne me suis jamais vraiment permis de m’exprimer autant que je le voulais en anglais dans ma carrière.

Je sais que personne ne m’interdit de chanter en anglais, mais en tant que francophone c’est comme si je me sentais coupable de ne pas privilégier le français dans mon art. Je ne me suis jamais vraiment permis de produire en anglais, mais en livrant un album bilingue je pense rendre les choses plus authentiques en parlant de la dualité et réalité linguistique dans ma vie.

Avez-vous l’impression de vraiment révéler qui vous êtes avec cet album en devenir ?

Je suis toujours la même, celle que la communauté francophone a vu naître et grandir. Mais le bilinguisme est une partie importante de ma vie maintenant. Je suis un enfant de couple exogame, mon conjoint est anglophone, et mes frères et sœurs n’ont pas nécessairement marié des francophones. Je voulais montrer qu’il y a un bilinguisme dans ma francophonie.

Est-ce le reflet d’une insécurité linguistique que vous souhaitez dévoiler ?

Oui, c’est pour cela que ça m’a demandé beaucoup de recul et de réflexion avant de me lancer. J’avais peur de décevoir les gens et je pense que cela vient principalement du fait que j’ai grandi avec une sorte de complexe par rapport à la langue anglaise.

Quels thèmes aborderez-vous dans le reste de l’album ?

Certaines chansons parlent de mes doutes identitaires, de la langue, de la famille, de l’amour, de la transmission d’une culture et parfois aussi de décalage culturel. Ce n’est pas un album triste ou angoissant, c’est un album dans lequel je parle de mes doutes, mais dans lequel je célèbre aussi des moments de vie.

Comment pensez-vous que le public fransaskois réagira à ce nouvel opus ?

Bien, je l’espère! [rires] Je souhaite que les gens comprennent que ce n’est pas parce que j’écris en anglais que je suis quelqu’un d’autre maintenant et que je vais progressivement me détourner du français. 

La communauté fransaskoise a beaucoup évolué depuis ma jeunesse et je sais que beaucoup de francophones ont du bilinguisme dans leur vie maintenant. J’espère que le public va comprendre que produire du contenu en anglais est simplement une extension naturelle de la façon dont je m’exprime.

Est-ce que le public fransaskois aura bientôt la chance de vous retrouver sur scène ?

Oui, l’année prochaine va être bien occupée avec une tournée dans le pays et, bien évidemment, des dates de concerts en Saskatchewan. Le tout sera annoncé très prochainement au mois de janvier 2023.

Pour retrouver l’actualité d’Alexis Normand, rendez-vous sur le site web de l’artiste.

Imprimer
292 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

RSS
1345678910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS

À venir


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook