À vos marques, prêts, donnez !
Leslie Diaz

À vos marques, prêts, donnez !

C’est sous le thème du sport que la Fondation fransaskoise espère susciter motivation et générosité pour récolter 65 000 dollars ce printemps. Intitulée Lance et compte ! Chaque don compte, cette édition du traditionnel Francothon a été lancée le 31 mars au Bistro du Carrefour des Plaines de Regina en réunissant plusieurs dizaines de Fransaskois.

« C’est un plaisir de voir tous ces gens réunis ce soir pour une même cause, a exprimé Claire Bélanger-Parker, consultante auprès de l’Association communautaire fransaskoise de Regina (ACFR). La salle est pleine, les gens font des dons et sont heureux de se retrouver, c’est ça qui compte. »

La soirée était organisée par la Fondation fransaskoise en partenariat avec l’ACFR, réunissant 75 personnes. La professionnelle a tenu à saluer le travail de Mireille Bizimana, directrice de l’ACFR, et de tous ceux qui ont contribué à l’organisation. 

Un retour à la maison

Cette année, c’est un format 5 à 7 qui a été sélectionné pour lancer les dons. À cette occasion, les participants ont découvert la nouvelle scène Laurier Gareau et les rénovations du Bistro, qui était en rénovation depuis trois ans et qui avait été endommagé par une inondation durant la pandémie.

Image
Mireille Bizimana Crédits : Leslie Diaz

Les convives ont également pu déguster la fameuse lasagne du chef Marc Drolet, enseignant en alimentation et cuisine commerciale à l’école Monseigneur de Laval. Enfin, ils ont profité d’un spectacle musical offert par le groupe La Raquette à Claquettes.

L’ambiance festive a plu à Marc Drolet : « Les 5 à 7 communautaires ont manqué à tout le monde durant la pandémie, confie-t-il. Voir les gens se rassembler et partager un souper ça fait chaud au cœur. »

Une émotion partagée par la directrice de l’ACFR, Mireille Bizimana : « Nous avons finalement accueilli plus de personnes que prévu. Pour moi, ce lancement est un succès. »

L’esprit sportif

Le sport est formateur, il favorise l’effort collectif et inculque le respect : voilà les belles valeurs que la Fondation fransaskoise veut faire émerger au sein des communautés participantes durant ce mois d’avril.

« Les membres du conseil d’administration de la Fondation sont des entraîneurs et les Fransaskois sont les joueurs de différentes équipes selon les localités », explicite Jean de Dieu Ndayahundwa, membre du conseil d’administration de la Fondation fransaskoise.

Plusieurs activités se dérouleront ainsi jusqu’à la fin du mois. « Nous espérons que les donateurs seront au rendez-vous », ajoute « l’entraîneur » de l’équipe de Regina.

Patrice, une participante et enseignante à la retraite, trouve le concept de collaboration très bénéfique : « Je trouve cela tellement bien de pouvoir donner en se réunissant plutôt qu’être seul derrière son écran. Ce soir, j’ai l’impression de faire partie d’une grande et belle équipe à Regina. J’espère que nous récolterons le plus de fonds ! »

Au total, ce sont 33 fonds auxiliaires qui récolteront les fonds. Pas de ligne téléphonique cette année, puisque les donateurs devront remplir des formulaires durant les événements auxquels ils assistent ou en se rendant sur le site web de la Fondation.

« Un dollar donné, c’est un dollar qui grandit et qui permet de financer des projets dans la province ou des subventions pour les études de nos jeunes », rappelle Claire Bélanger-Parker.

La campagne du Francothon de la Fondation fransaskoise sollicite des dons jusqu’au 29 avril. Plus de renseignements sur le site web de la fondation.

Imprimer
3816 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Après l’adoption de la Loi sur les langues officielles modernisée, la ministre Ginette Petitpas Taylor n’a pas encore identifié de priorités ni d’échéance dans l’application de sa loi. Le travail devrait commencer cet été.

RSS
1345678910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook