Cent cinquante ans d’histoire au fort Walsh

Cent cinquante ans d’histoire au fort Walsh

Ce printemps, je vous propose une série d’articles dans le but de promouvoir le tourisme en Saskatchewan. Je m’y prends à l’avance afin de vous donner le temps de planifier vos vacances d’été. Commençons avec le fort Walsh, ce site historique dans les collines de Cyprès.

Les collines de Cyprès font partie des plus belles destinations de la province. En plus de leur beauté naturelle, on y trouve un patrimoine remarquable.

Des événements qui s’y sont produits il y a 150 ans ont joué un rôle clé non seulement dans l’histoire du Canada, mais aussi dans la création de l’un de nos symboles nationaux les plus connus.

Nous sommes souvent représentés par la Gendarmerie royale du Canada avec ses tuniques rouges et ses chevaux noirs. Ce symbole se trouvait autrefois sur notre billet de 50 dollars, mais savez-vous d’où il vient ? La réponse remonte à 1873 et la Saskatchewan y joue un rôle important.

Image
L’année 2023 marque les 150 ans de la création de la Police à cheval du Nord-Ouest, la force policière qui deviendra la GRC. Le fort Walsh en était l’ancien quartier général et attire de nos jours des touristes. Crédits : Dominique Liboiron

Le 3 mai 1873, le premier ministre Sir John A. Macdonald introduit un projet de loi afin de fonder une police régionale, s’inquiétant du trafic de whisky dans l’Ouest canadien.

Ce commerce de boisson provoque une désintégration de la culture autochtone. De plus, puisqu’aucune police n’existe dans la région, le vol et le meurtre restent impunis. Le projet de loi est ainsi adopté le 23 mai, ce qui mène à la création de la Police à cheval du Nord-Ouest.

Malheureusement, le premier ministre a eu raison de s’inquiéter, car le 1er juin 1873 un excès de whisky contribue au Massacre des collines de Cyprès où 30 Autochtones sont tués.

La tuerie a lieu en Saskatchewan, sauf qu’à l’époque notre province n’existait pas encore. Elle faisait partie des Territoires du Nord-Ouest, d’où le nom de la police.

En 1874, la PCNO met fin au commerce de whisky et instaure la loi. En 1875, la police construit le fort Walsh et les premières démonstrations de cavalerie se tiennent là.

Ces démonstrations évoluent et deviennent Le Carrousel, une présentation de manœuvres à cheval par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). La PCNO devient la GRC en 1920 et une photo du Carrousel se trouve sur notre billet de 50 dollars de 1975 à 1989. La GRC décide d’élever ses chevaux noirs au fort Walsh de 1942 à 1968.

De nos jours, le fort Walsh attire des touristes et met en scène l’histoire de la PCNO, un héritage qui appartient à tous les Canadiens.

Pour de plus amples renseignements, rendez-vous sur le site web du lieu historique national du Fort-Walsh.

Imprimer
5777 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Après l’adoption de la Loi sur les langues officielles modernisée, la ministre Ginette Petitpas Taylor n’a pas encore identifié de priorités ni d’échéance dans l’application de sa loi. Le travail devrait commencer cet été.

RSS
1345678910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook