Soirée cabaret à l’Institut français

Soirée cabaret à l’Institut français

La directrice de l’Institut français, Sophie Bouffard, accompagnée à la guitare par Alain Perron.

La directrice de l’Institut français, Sophie Bouffard, accompagnée à la guitare par Alain Perron.

Photo: Marie-Pier Boilard (2014)
C’est dans une ambiance très festive que se sont réunies, le 4 décembre dernier à la Rotonde, plus de 80 personnes pour le 5 à 7 des fêtes de l’Institut français. Étudiants, employés et membres de la communauté francophone étaient de la partie pour entamer les célébrations du temps des fêtes.

Organisée avec brio par Frédéric Dupré, cette soirée, de style cabaret français, avait pour thématique le voyage. Tout au long de la soirée, les animateurs Dave Turcotte et le pianiste Jean-Pierre Picard, tantôt accompagnés par la flûtiste Marie-Véronique Bourque, tantôt accompagnés par le percussionniste David Vanderberg, ont transporté le public dans cette atmosphère en interprétant des succès de Charles Aznavour. 

Parmi leurs invités, on retrouvait la chorale Plaines de Gospel, accompagnée de la chanteuse Christiane Blondeau, prêtant sa voix à l’interprétation de la chanson Quelle belle journée. Les spectateurs ont par la suite été agréablement surpris par la prestation de Sophie Bouffard, directrice de l’Institut français qui, de sa voix de soprano, a chanté quelques pièces du répertoire de l’artiste québécois Daniel Bélanger, accompagnée à la guitare par Alain Perron. Plus tard dans la soirée, la jeune artiste Sarah Harvey, en compagnie du guitariste Gregory Upshaw, a interprété  quelques chansons dont le classique popularisé par Willie Lamothe, Mille après mille.

Après la distribution des cadeaux ont suivi d'autres prestations toutes plus de qualité les unes que les autres. Un chanteur très apprécié de la communauté fransaskoise, le charismatique Michel Lalonde, est venu interpréter quelques chansons, dont le classique de Félix Leclerc, Moi mes souliers.  Puis ce fut au tour du duo composé de Jean-Pierre Picard et Michèle Fortin que les habitués des Cabarets de Saskatoon connaissent bien.

Dave Turcotte a ensuite présenté un artiste surprise, le jeune chansonnier québécois Anthony Roberge, de passage en Saskatchewan après un voyage autour du Canada. Accompagné de son harmonica et de sa guitare, Anthony a interprété une pièce de Bernard Adamus qui lui a valu un tonnerre d’applaudissements. Il a été suivi de nul autre qu’Étienne Fletcher, du groupe Indigo Joseph, qui a présenté sa première interprétation en faisant référence à la thématique de la soirée. « Je vais vous chanter une chanson représentant le voyage d’un ado », a t-il annoncé. Sur ces paroles,  il s’est mis à gratter sa guitare électrique, entraînant instantanément le public dans son univers.

Après des rappels d’Anthony et d’Étienne, le public a réclamé un duo des deux artistes chouchous de cette fin de soirée. Ces derniers ont conclu le spectacle en beauté en interprétant une dernière chanson, accompagnés au piano par Jean-Pierre Picard. 

Imprimer
25923 Noter cet article:
Pas de note
 

Actualité juridique (L'Eau vive)

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Deux ans pour appliquer la Loi sur les langues officielles

Après l’adoption de la Loi sur les langues officielles modernisée, la ministre Ginette Petitpas Taylor n’a pas encore identifié de priorités ni d’échéance dans l’application de sa loi. Le travail devrait commencer cet été.

RSS
1345678910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS

Harcèlement et discrimination en milieu de travail et la loi

Agenda fransaskois 698 Note de l'article: Pas de note

La Communauté francophone accueillante de Moose Jaw/Gravelbourg, en collaboration avec l'Association des juristes d'expression française de la Saskatchewan, offre une session d’information sur le harcèlement-discrimination en milieu de travail et la loi.

Quand : 25 juin 2024 de 18 h 30 à 20 h
Où : En ligne
Inscription : https://forms.gle/fQ3ufz7LNNyBNXT89

RSS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook