Les effets de la pandémie sur les francophones à l’étude Lire la suite

Les effets de la pandémie sur les francophones à l’étude

Un atelier participatif sur l’impact de la pandémie sur les familles francophones en Saskatchewan a été présenté dans le cadre du Rendez-vous fransaskois le 5 novembre. La rencontre était animée par la docteure Anne Leis, accompagnée de la gestionnaire du projet Elyse Proulx-Cullen, étudiante au doctorat.

Prévenir l’épuisement professionnel Lire la suite

Prévenir l’épuisement professionnel

Francine Proulx-Kenzle, bien connue dans la communauté fransaskoise en tant que formatrice de premiers soins en santé mentale, a remplacé Roger Gauthier pour un atelier sur le burn-out, ou épuisement professionnel, auquel une trentaine de participants ont assisté. Un thème qui a visiblement touché les membres de la fransaskoisie.

L’art au secours de la santé mentale Lire la suite

L’art au secours de la santé mentale

Dans le cadre du Rendez-vous fransaskois, l’après-midi du samedi 5 novembre a été l’occasion de participer à plusieurs ateliers sur le thème de la santé mentale. Deux d’entre eux mettaient en lumière la relation bénéfique entre la santé mentale et l’art.

Définir un lit francophone pour être mieux servi Lire la suite

Définir un lit francophone pour être mieux servi

LIBRE OPINION – Nous sommes nombreux à avoir connu une mère, un grand-père, un ami ou une tante, parlant français, qui a été placé dans un foyer de soins de longue durée sans services en français. Une situation très difficile pour tout le monde, y compris pour le personnel soignant. Les barrières linguistiques amènent des problèmes de toutes sortes, que ce soit dans les soins accordés ou pour exprimer son état de santé et se faire comprendre. Des études récentes démontrent que la langue est un élément essentiel pour une meilleure qualité de soins.

RSS
1345678910Dernière

Actualité juridique (L'Eau vive)

RSS
1345678910Dernière

À venir


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook