Conseil des écoles fransaskoises
/ Catégories: 2020, La vie des élèves

La Semaine nationale de l'immigration francophone à l'honneur à l'école du Parc de Regina

Deux classes de l'école du Parc à Regina ont souligné la Semaine nationale de l'immigration francophone du 1er au 7 novembre en proposant aux élèves des ateliers de dessin en mode virtuel animés par la formatrice Diana Ntibandetse. L'atelier « Inclus moi » a permis aux élèves des classes de 3e et 6e année de laisser libre cours à leur inspiration. Un merci particulier à nos enseignants Paraclet Koubemba Bountsana et Marie-Louise Bonson, ainsi qu'à notre directrice, Donna Lajeunesse.

« Célébrer la Semaine nationale de l'immigration francophone est une occasion de conscientiser nos élèves sur la réalité de ce que va être le monde de demain. Il va être un monde multicolore dans lequel chacun va être fier d’apporter une pierre à l’édifice dans sa construction en ajoutant son accent, sa culture, ses valeurs, sa couleur et que sais-je encore !

Cette célébration fait que nous parlons de l’autre sans tabou par rapport à ses origines et sa couleur.

Du coup, cela fait tomber les préjugés car nos élèves se côtoient, jouent et travaillent ensemble. Cette diversité est reflétée dans ma classe et dans notre école. »

Paraclet Koubemba Bountsana

Imprimer
9009 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Louis Riel pendu deux fois Louis Riel pendu deux fois

Louis Riel pendu deux fois

Le verdict est tombé comme un couperet. Les contraventions de Gilles Caron et Pierre Boutet ne rendront pas les provinces de la Saskatchewan et de l'Alberta bilingues.
Le statut du français dans l’Ouest canadien: ce n'était qu'une promesse Le statut du français dans l’Ouest canadien: ce n'était qu'une promesse

Le statut du français dans l’Ouest canadien: ce n'était qu'une promesse

La Cour suprême rejette les arguments des avocats de Caron-Boutet

Dans un jugement anticipé depuis 12 ans, la Cour suprême a rejeté les arguments des demandeurs et déclaré que « la Constitution n’oblige pas l’Alberta à édicter et publier des lois et règlements en français et en anglais. »

RSS
Première567810121314Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook