AJEFS

Testaments et codicilles

Vous pouvez apporter des changements mineurs à votre testament en rédigeant un codicille. Un codicille consiste en un document à part entière. Sinon, vous pouvez inscrire les changements directement sur votre testament. Si vous écrivez les changements vous-même à la main et que vous les signez, aucun témoin n’est requis. Par contre, si vous n’avez pas écrit les changements à la main, vous et deux témoins devrez signer les changements.

Une révision régulière de votre testament peut vous assurer qu’il s’agit toujours de vos volontés. Certains experts suggèrent une révision périodique de votre testament tous les deux à cinq ans. Du moins, vous devriez réviser votre testament lorsque certains événements importants surviennent:

- la fin de votre relation maritale;

- le début d’une nouvelle relation maritale;

- un changement dans la relation maritale de votre enfant;

- l’arrivé d’un enfant ou d’un petit-enfant dans votre vie; 

- des changements importants dans vos finances.

Où garder son testament et vos documents importants?                                    

Conservez votre testament ou une copie de celui-ci à un endroit spécifique où le testament et autres documents importants ne pourront pas être accidentellement détruits ou perdus. Informez votre exécuteur testamentaire de cet emplacement. Si un avocat se charge de rédiger votre testament, il peut vous offrir de garder votre testament sans frais. L’avocat vous remettra une copie de votre testament que vous rangerez avec vos autres documents importants.

Pour plus de renseignements, visitez www.ajefs.ca ou contactez-nous!                                             

1 800 991-1912 / ajefs@sasktel.net

Article précédent Une fin de semaine dédiée aux droits et à la sécurité des aînés
Prochain article La « Journée fransaskoise du droit 2015 »
Imprimer
22177 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Les jeunes s’emparent du Parlement Les jeunes s’emparent du Parlement

Les jeunes s’emparent du Parlement

REGINA - Le Parlement franco-canadien du Nord et de l'Ouest (PFCNO) se déroule chaque année et rassemble les jeunes francophones des provinces du Nord et de l'Ouest du Canada. Cet évènement national donne la chance aux jeunes qui ont entre 16 et 25 ans de donner leur propre avis à propos des politiques adoptées par le Parlement officiel et, bien sûr, de se faire plein d’amis.

La cause Caron-Boutet déboutée La cause Caron-Boutet déboutée

La cause Caron-Boutet déboutée

La décision de la Cour d’appel de l’Alberta fait des mécontents en Saskatchewan

 « Est-ce que la province de l’Alberta est tenue par la Constitution de publier toutes ses lois en anglais et en français? » « Non », a répondu la Cour d’appel de l’Alberta. 

RSS
Première67891011121315

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook