Laurent Desrosiers
/ Catégories: 2016, Les timbrés

Timbres émis le 1er novembre pour Noël 2016

Vignette de la Sainte Vierge avec l'enfant Jésus.

Vignette de la Sainte Vierge avec l'enfant Jésus.

L'original est une peinture créée peu avant l'avènement de la Peinture à l'huile, vers 1460, par Maître de la Nativité de Castello, un artiste de Florence, Italie
On a à peine oublié Halloween que déjà on entend à la radio et à la télévision des airs et des annonces de Noël. La parution des timbres de Noël a été fixée au 1er novembre 2016. Selon une tradition vieille de plus de trente ans, nous avons encore deux genres de timbres: un avec un sujet religieux et trois avec des sujets profanes. Le timbre religieux, une jolie madone, est de valeur permanente tandis que les profanes sont un bonhomme Noël devant un sapin, de valeur permanente pour la poste domestique, un deuxième est un sapin avec une tuque, de 1,20$ pour la poste aux États-Unis et le troisième est une colombe de paix près d'un sapin de 2,50$ pour la poste internationale à l'extérieur de l'Amérique du Nord.

Les timbres profanes ne m'intéressent guère. Je ne les veux que pour ma collection. Je m'attache surtout au timbre de la Madone. La vignette est la Sainte Vierge avec l'enfant Jésus. L'original est une peinture créée peu avant l'avènement de la peinture à l'huile, vers 1460, par Maître de la Nativité de Castello, un artiste de Florence, Italie. C'est un tableau rare, un don au Musée des Beaux Arts de Montréal par Michael et Renata Hornstein. Le tableau a été photographié par Brian Merrett et le timbre a été crée par Louise Méthé. Le timbre est de petit format mesurant 26¼ sur 32¼ mm.

Comme les timbres des Madones des Noëls du passé, ce timbre est très joli. Encore cette année, je prends cette occasion pour inviter avec insistance mes lecteurs à utiliser ce petit chef-d'œuvre pour affranchir leur correspondance du temps des Fêtes. Ne laissons pas la commercialisation, avec ses demandes de dépenses effrénées, fausser le vrai sens de la fête de Noël.

Cette édition de l'Eau vive est la dernière avant le congé de Noël. J'en profite pour souhaiter au personnel de l'Eau vive et à tous mes lecteurs un Joyeux Noël et une Bonne et Heureuse Année avec le paradis à la fin de vos jours.


Imprimer
36621 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Les jeunes s’emparent du Parlement Les jeunes s’emparent du Parlement

Les jeunes s’emparent du Parlement

REGINA - Le Parlement franco-canadien du Nord et de l'Ouest (PFCNO) se déroule chaque année et rassemble les jeunes francophones des provinces du Nord et de l'Ouest du Canada. Cet évènement national donne la chance aux jeunes qui ont entre 16 et 25 ans de donner leur propre avis à propos des politiques adoptées par le Parlement officiel et, bien sûr, de se faire plein d’amis.

La cause Caron-Boutet déboutée La cause Caron-Boutet déboutée

La cause Caron-Boutet déboutée

La décision de la Cour d’appel de l’Alberta fait des mécontents en Saskatchewan

 « Est-ce que la province de l’Alberta est tenue par la Constitution de publier toutes ses lois en anglais et en français? » « Non », a répondu la Cour d’appel de l’Alberta. 

RSS
Première67891011121315

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook