Conseil des écoles fransaskoises
/ Catégories: 2020, La vie des élèves

La Semaine nationale de l'immigration francophone à l'honneur à l'école du Parc de Regina

Deux classes de l'école du Parc à Regina ont souligné la Semaine nationale de l'immigration francophone du 1er au 7 novembre en proposant aux élèves des ateliers de dessin en mode virtuel animés par la formatrice Diana Ntibandetse. L'atelier « Inclus moi » a permis aux élèves des classes de 3e et 6e année de laisser libre cours à leur inspiration. Un merci particulier à nos enseignants Paraclet Koubemba Bountsana et Marie-Louise Bonson, ainsi qu'à notre directrice, Donna Lajeunesse.

« Célébrer la Semaine nationale de l'immigration francophone est une occasion de conscientiser nos élèves sur la réalité de ce que va être le monde de demain. Il va être un monde multicolore dans lequel chacun va être fier d’apporter une pierre à l’édifice dans sa construction en ajoutant son accent, sa culture, ses valeurs, sa couleur et que sais-je encore !

Cette célébration fait que nous parlons de l’autre sans tabou par rapport à ses origines et sa couleur.

Du coup, cela fait tomber les préjugés car nos élèves se côtoient, jouent et travaillent ensemble. Cette diversité est reflétée dans ma classe et dans notre école. »

Paraclet Koubemba Bountsana

Imprimer
8706 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Les jeunes s’emparent du Parlement Les jeunes s’emparent du Parlement

Les jeunes s’emparent du Parlement

REGINA - Le Parlement franco-canadien du Nord et de l'Ouest (PFCNO) se déroule chaque année et rassemble les jeunes francophones des provinces du Nord et de l'Ouest du Canada. Cet évènement national donne la chance aux jeunes qui ont entre 16 et 25 ans de donner leur propre avis à propos des politiques adoptées par le Parlement officiel et, bien sûr, de se faire plein d’amis.

La cause Caron-Boutet déboutée La cause Caron-Boutet déboutée

La cause Caron-Boutet déboutée

La décision de la Cour d’appel de l’Alberta fait des mécontents en Saskatchewan

 « Est-ce que la province de l’Alberta est tenue par la Constitution de publier toutes ses lois en anglais et en français? » « Non », a répondu la Cour d’appel de l’Alberta. 

RSS
Première67891011121315

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook