La Fondation fransaskoise en pleine moisson automnale Lire la suite

La Fondation fransaskoise en pleine moisson automnale

Chaque année peu après le début de la rentrée scolaire, la Fondation fransaskoise lance sa campagne d’automne. Malgré l’inflation, l’organisme à but non lucratif souhaite atteindre son but de récolter 50 000 dollars d’ici la fin de l’année.

À vos marques, prêts, donnez ! Lire la suite

À vos marques, prêts, donnez !

C’est sous le thème du sport que la Fondation fransaskoise espère susciter motivation et générosité pour récolter 65 000 dollars ce printemps. Intitulée Lance et compte ! Chaque don compte, cette édition du traditionnel Francothon a été lancée le 31 mars au Bistro du Carrefour des Plaines de Regina en réunissant plusieurs dizaines de Fransaskois.

Francis Kasongo : œuvrer dans la continuité Lire la suite

Francis Kasongo : œuvrer dans la continuité

Depuis le mois de décembre 2022, la Fondation fransaskoise a un nouveau président en la personne de Francis Kasongo, également directeur général du Collège Mathieu. Établi en Saskatchewan depuis deux décennies, Francis Kasongo n’est pas un nouveau venu à la Fondation dont il était vice-président jusqu’en décembre. Entretien avec un homme qui pense à la communauté d’aujourd’hui et à celle de demain.

RSS
123456

Actualité juridique (L'Eau vive)

Les jeunes s’emparent du Parlement Les jeunes s’emparent du Parlement

Les jeunes s’emparent du Parlement

REGINA - Le Parlement franco-canadien du Nord et de l'Ouest (PFCNO) se déroule chaque année et rassemble les jeunes francophones des provinces du Nord et de l'Ouest du Canada. Cet évènement national donne la chance aux jeunes qui ont entre 16 et 25 ans de donner leur propre avis à propos des politiques adoptées par le Parlement officiel et, bien sûr, de se faire plein d’amis.

La cause Caron-Boutet déboutée La cause Caron-Boutet déboutée

La cause Caron-Boutet déboutée

La décision de la Cour d’appel de l’Alberta fait des mécontents en Saskatchewan

 « Est-ce que la province de l’Alberta est tenue par la Constitution de publier toutes ses lois en anglais et en français? » « Non », a répondu la Cour d’appel de l’Alberta. 

RSS
Première67891011121315


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook