Journée fransaskoise du droit 2016

La 13e édition de la « Journée fransaskoise du droit » aura lieu le 4 mars prochain à l’école canadienne-française, Pavillon secondaire Gustave-Dubois à Saskatoon. Des écoles fransaskoises de diverses communautés y participeront.

Organisée par le Centre Info-Justice de l’AJEFS, cet événement a pour but de permettre aux étudiantes et aux étudiants de parfaire leurs talents d’orateurs et d’approfondir leurs connaissances juridique. 


Cette année, les étudiantes et les étudiants de la 7e à la 9e année débattront en format discussion la résolution « Il est résolu que les produits expérimentaux ne devraient pas être testés sur les animaux » et les étudiants de la 10e à la 12e année débattront de la résolution « Il est résolu que le Canada change son système électoral » en format contre-interrogatoire. Les sujets choisis seront sans nul doute susciter des argumentations animées tout au long des rondes de ce concours de débats provincial fait en collaboration avec le Conseil des écoles fransaskoises et Saskatchewan Elocution and Debate Association.

 

En avant-midi, des bénévoles de la communauté seront au rendez-vous à titre de juges pour le concours de débats. Nous sommes toujours à la recherche des juges. Prenez note que : La Collation et le dîner seront offerts.  Sauriez-vous intéressés? Contactez-nous avant le 2 mars 2016!


Nous remercions le ministère de l’Éducation de la Saskatchewan et le ministère de la Justice du Canada pour leur appui financier à la réalisation de cet évènement.

Journée fransaskoise du droit 2016

Article précédent Ouverture d’un centre d’information juridique en français à Regina
Prochain article Présentation du Centre Info-Justice à Gravelbourg et Ponteix
Imprimer
18166 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Un verdict qui fait réagir partout au pays Un verdict qui fait réagir partout au pays

Un verdict qui fait réagir partout au pays

Gérald Stanley acquitté du meurtre de Colten Boushie

Gérald Stanley a été acquitté du meurtre au second degré de Colten Boushie par les douze membres du jury, le 9 février dernier, à la Cour du Banc de la Reine de North Battleford.

La loi peut-elle remédier à l’insécurité linguistique ? La loi peut-elle remédier à l’insécurité linguistique ?

La loi peut-elle remédier à l’insécurité linguistique ?

Les jeunes et les langues officielles

Une douzaine de membres de la Fédération de la jeunesse canadienne-française (FJCF) ont fait état des réalités des langues officielles dans leur milieu, le 8 septembre dernier. 

Le vélo

Chronique juridique

L'utilisation du vélo est autant réglementé que l'utilisation de l'automobile.  

RSS
123468910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook