Rencontre des député.e.s communautaires de l'ACF le 8 décembre à Regina

L’Assemblée des député.e.s communautaires (ADC) a tenu sa rencontre régulière le 8 décembre 2018 à Regina. Cette rencontre a été l’occasion de confirmer plusieurs nominations et combler des sièges vacants au sein des comités de l’ACF. Il y a donc eu l’assermentation officielle de Monsieur Denis Chevrier nouvellement nommé député communautaire pour le district de Gravelbourg/Willow-Bunch. De plus, Madame Rachelle Deault, la députée communautaire du district de Bellevue a été nommée coresponsable du dossier culturel et siège dorénavant au conseil exécutif de l’Assemblée communautaire fransaskoise (ACF). Une réflexion au sujet de l’organisation des réunions a eu lieu dans le but de rendre les réunions plus efficaces et de prévoir plus de temps pour les échanges et discussions entourant les grands défis de la communauté fransaskoise.

Les membres du comité d’évaluation et de proposition sur le financement pour 2019-2020 ont également été annoncées. Les membres nommés sont : Madame Flanny Ba de Regina, Madame Monique Ramage de Saskatoon, Madame Lisette Marchildon de Regina, Monsieur Tom Michaud de Prince Albert et Monsieur Denis Simard président de l’ACF. Ces personnes se joindront au comité au ministère de Patrimoine canadien dans le but d’évaluer et de faire des concernant les demandes soumises l’automne dernier par les organismes fransaskois.

Il a été également question d’augmenter la capacité de revendication de l’ACF dans un contexte où une vague de sentiments francophobes semble s’enliser à nouveau dans le paysage politique canadien. Dans le cadre de la mise en œuvre continue du plan stratégique de l’ACF, les députés communautaires cherchent à mieux s’approprier du rôle qui leur revient. Les objectifs stratégiques de l’ACF tels que la représentation, la concertation, la promotion, la défense des droits acquis, le renforcement et la gouvernance guideront davantage à l’avenir les rencontres des députés tout en permettant à l’ADC de suivre l’évolution et le développement de la communauté dans les districts et divers secteurs.

Plusieurs décisions ont été prises, il a été notamment résolu de suspendre temporairement la commission d’éthique afin de réexaminer le code d’éthique de la communauté fransaskoise et d’identifier les personnes susceptibles d’y siéger en tant que commissaire. Une action auprès de Postes Canada en vue d’assurer la désignation bilingue de certains bureaux de poste en milieu rural sera également entreprise. La prochaine réunion de l’ADC sera se tiendra le 6 avril 2019.

Imprimer
20409 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire? Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Il y a dix ans, la Table nationale en petite enfance devait faire des choix critiques. Ses membres ont décidé de continuer à se réseauter et à développer des modèles de lieux de service pour stimuler un mouvement national. Et ils ont écarté la stratégie juridique, qui aurait consisté à monter une cause solide quelque part au pays.

Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement? Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement?

Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement?

Trois organismes ont réclamé mi-septembre la modernisation des ententes nationales en éducation qui lient le fédéral et les provinces. Ils demandent la création d’un protocole additionnel tripartite pour la gestion des fonds fédéraux destinés à l’enseignement en français, langue maternelle. 

RSS
Première2345791011Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook