Conduire un vélo électrique
AJEFS
/ Catégories: Chronique juridique

Conduire un vélo électrique

Que vous utilisez un vélo traditionnel ou un vélo à assistance électrique, certaines règles s'appliquent en vertu de la loi Traffic Safety Act (Loi sur la sécurité routière) de la Saskatchewan, Les municipalités ont aussi des règlements concernant l’utilisation du vélo traditionnel et celui avec une assistance électrique.

C’est quoi un vélo à assistance électrique?                  
Ce vélo à deux ou trois roues est équipé de pédales et d’un moteur électrique.

  • Il est conçu pour que le cycliste puisse pédaler comme sur un vélo traditionnel quand le moteur n’est pas activé.
  • Le moteur d'assistance électrique ne doit pas dépasser 500 watts.
  • La limite de vitesse maximale permise est de 32 km/h.

Est-ce que j’ai besoin d’un permis pour conduire ce type de vélo?
Pas besoin d’un permis ni de licence, toutefois un autocollant (spécial vélo) peut être requis dans certaines municipalités.

À quel âge je peux conduire un vélo à assistance électrique?
14 ans et plus.

Autres renseignements importants :

  • Le cycliste doit porter un casque de vélo ou de moto approuvé.
  • Ce type de vélo ne peut être utilisé dans aucune zone retreinte par un règlement municipal.

Les vélos à essence, à moteur électrique de plus de 500 watts ou sans pédales sont considérés comme des motocyclettes et toutes les exigences en matière de permis et les normes d'équipement s'appliquent.

 

Pour de plus amples renseignements, contactez-nous au 1 855-924-8543/ centre@saskinfojustice.ca  ou visitez : saskinfojustice.ca

Article précédent Les modifications à la Loi sur le divorce (1)
Imprimer
2910 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire? Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Article 23 : Un autre faux départ pour le préscolaire?

Il y a dix ans, la Table nationale en petite enfance devait faire des choix critiques. Ses membres ont décidé de continuer à se réseauter et à développer des modèles de lieux de service pour stimuler un mouvement national. Et ils ont écarté la stratégie juridique, qui aurait consisté à monter une cause solide quelque part au pays.

Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement? Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement?

Les tribunaux pour morceler le Protocole des langues officielles dans l’enseignement?

Trois organismes ont réclamé mi-septembre la modernisation des ententes nationales en éducation qui lient le fédéral et les provinces. Ils demandent la création d’un protocole additionnel tripartite pour la gestion des fonds fédéraux destinés à l’enseignement en français, langue maternelle. 

RSS
Première2345791011Dernière

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook