Lancement de "Contre toute attente"

50 de vie francophone à l’Université de Regina

Lancement de "Contre toute attente"

Lancement de "Contre toute attente"

De gauche à droite, David Lawlor, enseignant à la Cité universitaire francophone, et les auteurs, Abdoulaye Yoh et Michael Poplyansky
Photo : Jean-Pierre Picard (2018)
REGINA - Le 15 mars 2018 , une quarantaine de personnes se sont rendues à La Cité universitaire francophone pour assister au lancement du livre Contre toute attente de l’historien Michael Poplyansky et du chercheur Abdoulaye Yoh. Dans une centaine de pages, illustrées de nombreuses photos d’archives, le livre relate 50 ans de présence francophone à l’Université de Regina.

Lors du lancement, le maître de cérémonie et enseignant à La Cité universitaire francophone, David Lawlor, en a profité pour partager l’impact qu’ont eu les structures francophones de l’université sur sa vie personnelle. « En 1968, le Centre d’études bilingues ouvre ses portes et, dix ans plus tard, moi, jeune anglophone, j’arrive à l’Université. Le Centre a réussi à me séduire en m’offrant une occasion linguistique et culturelle en français au beau milieu des Prairies. » Suite à ce contact, monsieur Lawlor est devenu entièrement impliqué dans la communauté francophone, allant même jusqu’à siéger pendant plusieurs années comme député communautaire au sein de l’Assemblée communautaire fransaskoise.

L’histoire des structures qui ont mené à La Cité universitaire francophone en est une de passions et parfois de conflits. C’est un regard objectif que jettent les auteurs sur cette tranche importante de l’histoire fransaskoise.

Imprimer
33613 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Les jeunes s’emparent du Parlement Les jeunes s’emparent du Parlement

Les jeunes s’emparent du Parlement

REGINA - Le Parlement franco-canadien du Nord et de l'Ouest (PFCNO) se déroule chaque année et rassemble les jeunes francophones des provinces du Nord et de l'Ouest du Canada. Cet évènement national donne la chance aux jeunes qui ont entre 16 et 25 ans de donner leur propre avis à propos des politiques adoptées par le Parlement officiel et, bien sûr, de se faire plein d’amis.

La cause Caron-Boutet déboutée La cause Caron-Boutet déboutée

La cause Caron-Boutet déboutée

La décision de la Cour d’appel de l’Alberta fait des mécontents en Saskatchewan

 « Est-ce que la province de l’Alberta est tenue par la Constitution de publier toutes ses lois en anglais et en français? » « Non », a répondu la Cour d’appel de l’Alberta. 

RSS
Première67891011121315

Nouvelles de l'AJEFS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook