Anonym

Le 13e souhait - Une nouvelle publication des Éditions de la nouvelle plume

Un roman-jeunesse co-écrit par des élèves de l’école d’immersion Massey

L'auteure Martine Noël-Maw

L'auteure Martine Noël-Maw

Photo: Clémence Laudren
À l’occasion du trentième anniversaire des éditions de La Nouvelle Plume, le lancement du roman-jeunesse « Le 13e souhait », co-écrit par l’auteure Martine Noël-Maw et les élèves de 5e de l’école d’immersion Massey, a eu lieu dans la matinée du mardi 11 mars.

L’histoire a été créée à partir d’ateliers d’écriture. Chaque décision était choisie par vote anonyme (sur papier), et c’est ainsi qu’a pris forme l’aventure d’une jeune fille prénommée Pickle, dans la ville de Bienfait, en Saskatchewan.

Martine Noël-Maw a commencé son discours en adressant un grand « Merci aux élèves pour leur imagination »! Celle qui a gagné deux Saskatchewan Book Awards a rappelé « le partage d’idées avec les élèves, et les nombreuses heures passées ensemble, de la page blanche au choix du genre » [littéraire]. À la suite d’un vote, les élèves ont décidé de se pencher sur une histoire d’aventure, avec un peu d’horreur. 

L’écrivaine a déjà écrit un ouvrage avec des adultes, et elle juge cette expérience « bien plus compliquée », car les élèves se plient plus facilement à la loi de la majorité, tandis que les adultes ont plus de mal à abandonner leurs idées lorsqu’elles ne sont pas retenues.

Deux élèves ont lu un passage du livre « Le 13e souhait » et, avant la fin de la rencontre, Martine Noël-Maw a remis un exemplaire dédicacé avec le nom  de chaque élève qui a participé à cette belle aventure littéraire.

Remise d'un ouvrage dédicacé par Martine Noël-Maw à chaque jeune élève ayant participé à la rédaction du roman Le 13° souhait.

Remise d'un ouvrage dédicacé par Martine Noël-Maw à chaque jeune élève ayant participé à la rédaction du roman Le 13° souhait.

Photo: Clémence Laudren
Imprimer
26129 Noter cet article:
Pas de note

Actualité juridique (L'Eau vive)

Changer la Lois sur les langues officielles est une urgence - Raymond Théberge Changer la Lois sur les langues officielles est une urgence - Raymond Théberge

Changer la Lois sur les langues officielles est une urgence - Raymond Théberge

Le commissaire aux langues officielles au Rendez-vous fransaskois 2018

SASKATOON - Le samedi 3 novembre dernier, lors du Rendez-vous fransaskois qui se déroulait à Saskatoon, près de 200 personnes ont assisté à la conférence du commissaire aux langues officielles, Raymond Théberge.

Programme de contestation judiciaire: le personnel est en place Programme de contestation judiciaire: le personnel est en place

Programme de contestation judiciaire: le personnel est en place

Geneviève Boudreau à la direction

Le nouveau Programme national de contestation judiciaire est en place, exception faite des comités d’experts qui établiront les critères de sélection des causes et le processus de financement.

RSS
123578910Dernière

Nouvelles de l'AJEFS

Harcèlement et discrimination en milieu de travail et la loi

Agenda fransaskois 419 Note de l'article: Pas de note

La Communauté francophone accueillante de Moose Jaw/Gravelbourg, en collaboration avec l'Association des juristes d'expression française de la Saskatchewan, offre une session d’information sur le harcèlement-discrimination en milieu de travail et la loi.

Quand : 25 juin 2024 de 18 h 30 à 20 h
Où : En ligne
Inscription : https://forms.gle/fQ3ufz7LNNyBNXT89

RSS


Centre Info-Justice

L'AJEFS sur Facebook